Article au format texte pour impression
Mare de culture
Les mares de culture (ou les mares de champ), aux berges souvent raides, sont localisées dans les champs cultivés, en plein milieu des cultures ou bien en bordure de celles-ci. Elles étaient utilisées jusque dans les années 1950 comme abreuvoirs pour les animaux de trait. Néanmoins, avec le développement des pratiques agricoles elles sont pratiquement disparues du paysage français.
Comme les mares de prairies, elles sont bien ensoleillées et pourraient développer une flore et une faune diversifiées. Cependant, elles sont souvent soumises à de nombreux apports d’intrants (herbicides, insecticides, nitrates, phosphates, etc.) qui sont responsables de la disparition de toute vie sur la mare ou de la prolifération d’algues (eutrophisation).

Attention à ne pas les confondre avec les mouillères !