Article au format texte pour impression
Le Courrier de la Nature n°261
- Mais - Juin 2011

voir le n° précédent - voir le n° suivant

JPG - 90.9 ko
Inflorescence d’Aechmea mertensii / Photo J.-F.Carrias
commander ce N° ou s’abonner

Sommaire

Editorial
Echos-Actualité :

- Manifeste pour la recherche en ingénierie écologique
- Des cigognes blanches abattues en Charente-Maritime
- Les algues vertes ont tué 36 sangliers
- Le grand tétras sur l’autel de la chasse
- Les gorilles de montagne mencés dans le parc des Virunga
- Les haploops de Bretagne
- Les agrocarburants participent au réchauffement climatique
- Destructions illégales d’oiseaux en Europe
- Découverte d’un supergène du mimétisme chez le papillon Heliconius numata
- Réintroductions d’aigles de Bonelli


Vie de la SNPN

- Assemblée générale 2011. Conférence sur le loup, par Gilbert Simon


- Des plantes tropicales qui forment des mares : les broméliacées-citerne. Un écosystème aquatique miniature capital pour la biodiversité par Jean-François Carrias, Céline Leroy, Régis Céréghino, Anne-Catherine Lehours, Laurent Pélozuelo, Alain Dejean & Bruno Corbara

lire l’introduction...

- Les chiroptères et la forêt : de la connaissance à l’action ! Etat des lieux de leur prise en compte dans la gestion par Laurent Tillon et Audrey Tapiero

lire l’introduction...

- Réflexions sur les communautés hommes-singes par Chris Herzfeld

lire l’introduction...


Les mares. Les mares de nos campagnes


Agenda
Les rendez-vous nature de la SNPN
Bibliographie
Lexique


Editorial

Dix ans…
Dix ans ont passé depuis que vous nous avez quittés*, Chère Mademoiselle Lapicque, et vous nous manquez plus que jamais. Dix années qui se sont écoulées comme un torrent de montagne.
C’était hier que le soir, après le travail, nous refaisions le monde. Comment va-t-il aujourd’hui, le monde ? Ca grouille, ça chauffe, ça pullule et ça pollue toujours plus ! Mais rassurez-vous, le soleil se lève encore, courageusement, chaque matin.
Sachez que vos affaires ont été réglées sans problème, mais il aura tout de même fallu sept ans pour y parvenir. La SNPN occupe jusqu’au dernier mètre carré les locaux de la rue Cels que vous lui avez donnés. Les réunions du conseil d’administration se tiennent encore dans votre pavillon et les débats sont toujours aussi enflammés lorsque l’on traite des grands sujets de la conservation de la nature. Ils sont plus posés lorsque l’on aborde les questions financières. Heureusement, votre générosité a grandement contribué à assurer la pérennité de la SNPN. Sans vous, notre association n’aurait pas vu la fin de cette décennie.
Quant à Bretagne vivante, elle gère vos terrains de la baie de Launay au mieux des moyens que vous lui avez laissés. Et, puisque nous sommes entre nous, sachez que votre riche voisine de Ploubazlanec, Mme Liliane B… a bien des soucis. Sa fille l’accuse de dilapider sa fortune, d’autres d’avoir financé la campagne électorale du président de la République. Dommage que vous n’ayez pas eu le temps de lui exposer nos derniers projets de conservation, comme vous vouliez le faire avant votre départ ; son argent eut été mieux employé.
Une dernière nouvelle : l’heure de la retraite a sonné pour moi. Cela me faisait rire, mais vous aviez en quelque sorte raison quand vous disiez qu’il faudrait dix ans pour trouver et former celle ou celui qui me remplacera. Je pars à la fin de ce mois d’octobre et je ne sais pas encore qui me succédera.
Je vais donc quitter votre maison de la rue Cels où vous resterez présente comme vous le resterez dans le coeur de ceux qui vous ont connu. Si vivre c’est agir comme si l’on était éternel et aimer comme si chaque jour était le dernier, alors, malgré les peines et les souffrances, votre vie fut belle.
M. G.
*Mlle Paule Lapicque est décédée le 8 octobre 2001 à l’âge de 91 ans. Voir Le Courrier de la Nature n° 197 page 3.

voir le n° précédent - voir le n° suivant

Portfolio : clic image
Inflorescence d’Aechmea mertensii / Photo J.-F.Carrias
commander ce N° ou s’abonner