Article au format texte pour impression
Archives du Courrier de la nature - 1986 à 1990


Documents sur l’histoire de la campagne éléphants à la SNPN en téléchargement au format pdf.
Ils sont extraits des archives de la revue le Courrier de la Nature
Pour télécharger ces documents sur votre ordinateur il suffit de cliquer sur les icônes pdf
pour lancer le téléchargement.




- 1986 - La politique des quotas ou la grande illusion - 3 pages

PDF - 1.9 Mo
1986 - Courrier de la Nature n° 102

- 1987 - AMINISTIE POUR LES ELEPHANTS - 2 pages
"Nous n’étions pas là pour sauver les mammouths, mais nous pouvons tous ensemble sauver les éléphants".

PDF - 650 ko
1987 - Courrier de la Nature n° 111

- 1988 - AMINISTIE POUR LES ELEPHANTS - 8 pages
Un dossier fondateur pour la campagne de sauvegarde de l’espèce par Pierre Pfeffer.

PDF - 2.8 Mo
1988 - Courrier de la Nature n° 112

- 1988 - Editorial du n° 113
...C’est un drame en tous points comparable que vivent ou, pour parler plus justement, dont meurent les éléphants. Comme l’a très bien démontré Pierre Pfeffer, les, éléphants ne sont massacrés en un nombre tragiquement supérieur au croit, que pour alimenter le marché de l’ivoire.
Mais à quoi sert celui-ci ? A fabriquer de petits objets d’utilité nulle et de goût très souvent moins que médiocre qui sont vendus dans les pays développés.
C’est donc chez ceux-ci, c’est-à-dire chez nous qu’il faut agir, faire passer le message : cet objet est· il indispensable à l’esthétique de notre demeure ? Avant de l’acquérir songeons à l’abominable tuerie qui a précédé sa mise en vente et à celle que notre achat va encourager.

PDF - 681.2 ko
1988 - Courrier de la Nature n° 113

- 1988 - AMINISTIE POUR LES ELEPHANTS 1er bilan - 3 pages
...LA CAMPAGNE S’ETEND - Aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, d ’autres mouvements ont entamé une campagne de sensibilisation (awareness campaign) sur les conséquences, à courte échéance, de la poursuite du commerce de l’ivoire. D’autres encore s’apprêtent à prendre le relais en Europe, notamment en Belgique et en Allemagne, en liaison avec la S.N.P.N....

PDF - 1 Mo
1988 - Courrier de la Nature n° 115

- 1988 - AMINISTIE POUR LES ELEPHANTS - Une course contre la montre - 4 pages

PDF - 1.3 Mo
1988 - Courrier de la Nature n° 116

- 1988 - Lettre à l’éléphant, par Romain Gary

PDF - 1.8 Mo
1988 - Courrier de la Nature n°117

- 1989 - AMNISTIE POUR LES ÉLÉPHANTS (Commerce de l’ivoire devant les Sénat, Mobilisation pour l’Amnistie, Tourisme et protection, ou une prise de conscience dans le monde du voyage)

PDF - 1.9 Mo
1989 - Courrier de la Nature n° 118

- 1989 - AMINISTIE POUR LES ELEPHANTS - Lueurs d’espoir - 4 pages
.

PDF - 1.4 Mo
1989 - Courrier de la Nature n° 119

- 1989 - AMINISTIE POUR LES ELEPHANTS - Le plus dur reste à faire - 3 pages
Des progrès spectaculaires ont été effectués, mais l’essentiel reste à faire : l’arrêt total du commerce international de l’ivoire, c’est-à-dire le transfert en annexe 1 de la Convention de Washington (CITES) de toutes les populations d’éléphants d’Afrique, objet de notre campagne Amnistie pour les éléphants qui a recueilli à cette date près de 190.000 signatures.

PDF - 1 Mo
1989 - Courrier de la Nature n° 120

- 1989 - Amnistie pour les éléphants - Une très honorable conférence ou, comment se décide l’avenir d’une espèce - 6 pages
Du 4 au 8 juillet dernier, s’est tenue à Gaborone, au Botswana, la réunion du groupe de travail "éléphants" de la CITES, destinée à préparer la conférence générale du même organisme devant avoir lieu en octobre à Lausanne.
Ayant fait partie, avec M. Luc de Montai du ministère de l’Environnement, de la délégation française, il m’a paru utile, pour nos lecteurs qui n’imaginent probablement pas ce genre de réunion internationale, d’en rendre compte de façon strictement subjective quant à l’atmosphère qui y régnait, mais fidèle, bien que très condensée, aux opinions exprimées et décisions prises.

PDF - 2 Mo
1989 - Courrier de la Nature n° 121 - CITES






- 1989 - L’éléphant en annexe 1 de la CITES - 10 pages
Victoire de l’Afrique, victoire du bon sens, victoire de la base contre les apparatchiks !
La conférence se déroulait cette fois-ci dans un pays libre et neutre. Tout espoir n’était donc pas perdu, loin de là, puisqu’elle a abouti à une victoire pour les éléphants dont tous les médias se sont largement fait l’écho (en France apparemment moins que dans les autres pays).

PDF - 3.6 Mo
1989 - Courrier de la Nature n° 123 - CITES





- 1990 - AMINISTIE POUR LES ELEPHANTS - Où en sommes-nous ? - 6 pages
Contrairement à ce que l’on pouvait craindre, le Japon, premier consommateur mondial d’ivoire, a tenu bon et a eu tout au long des deux conférences internationales de Gaborone et de Lausanne une attitude exemplaire. li en a été de même des USA et de la CEE, autres grands importateurs. En revanche 7 pays ont exprimé leur volonté de continuer ce sinistre commerce : Chine, Afrique du Sud, Zimbabwe, Botswana, Malawi, Zambie et "the last but not the least", la Grande-Bretagne pour une durée soi-disant limitée à 6 mois et pour permettre à Hong-Kong, territoire anglais, d’écouler ses 200 tonnes d’ivoire travaillé et ses 740 tonnes d’ivoire brut, dont 116 tonnes dépourvues de tout papier, même du permis ClTES, si facile à obtenir !

PDF - 1.9 Mo
1990 - Courrier de la Nature n° 124 - CITES

- 1990 - Estimations actuelles des populations d’éléphants d’Afrique - 6 pages
Depuis le début de la campagne de la Société nationale de protection de la nature pour l’arrêt du commerce international de l’ivoire, ses adversaires nous accusent d’énoncer, concernant les effectifs des éléphants d’Afrique, des estimations "fantaisistes", "dénuées de fondement" et volontairement "catastrophistes". Bref de falsifier la réalité à des fins strictement médiatiques, attitude qui serait en effet scandaleuse de la part d’un scientifique. Querelle pour le moins inégale : d’un côté le Groupe des spécialistes des éléphants et rhinocéros d’Afrique (AERSG) de l’Union internationale pour la conservation de la nature, du World Wildlife Fund et de la CITES ; de l’autre le signataire de ces lignes, un peu isolé il est vrai, et donc un peu suspect ... par Pierre Pfeffer

PDF - 2.3 Mo
1990 - Courrier de la Nature n° 126



Suite du dossier : Archives du Courrier de la Nature - 1991 à 1999