Article au format texte pour impression
Hommage à Christian Jouanin, Alan Johnson et Jane Sabrier

La SNPN a perdu fin 2014 trois de ses indéfectibles piliers.

Le 8 novembre, Christian Jouanin nous quittait. Cet éminent ornithologiste, pharmacien de son état, et fervent défenseur de la nature, était administrateur de la SNPN depuis 1967. Secrétaire général puis président de notre association (en 1982 et 1983), dont il est resté président d’honneur, il a également assuré pendant plus de 40 ans la direction du Courrier de la Nature. Le n° 287 de notre revue, qui était donc aussi la sienne, lui rend d’ailleurs un vibrant hommage, à travers les témoignages de quelques-uns de ses anciens collaborateurs et amis.

Le 24 décembre, en Camargue, c’est Alan Johnson, spécialiste mondial des flamants roses, qui s’est éteint. Originaire de Nottingham (Grande-Bretagne), il est arrivé en Camargue dans les années 1960, pour ne plus en repartir. Il fut ainsi l’un des premiers chercheurs de la Tour du Valat et est à l’initiative de l’installation en 1969 de l’îlot du Fangassier – zone de reproduction du flamant rose - qui a contribué au retour de l’espèce en Camargue. C’est à lui que l’on doit la traduction en anglais de plusieurs de nos dépliants camarguais, mais aussi du site internet de la réserve et de l’exposition de la Capelière. Il faisait également partie de l’équipe de bénévoles assurant l’accueil au phare de la Gacholle, tâche dont il s’acquittait avec beaucoup d’enthousiasme, partageant ses connaissances et sa bonne humeur avec les visiteurs de la réserve.

Le 27 décembre, une autre figure discrète de notre association nous quittait. Jane Sabrier était adhérente de la SNPN depuis 1986. Elle a participé à nombre de nos sorties nature (105 au total, sans compter les ateliers d’étude botanique, assemblées générales et autres conférences !) jusqu’à ce que les années accumulées ne lui permettent plus de crapahuter avec autant d’aisance. Elle a néanmoins continué jusqu’à fin 2013, alors qu’elle avait 95 ans, à venir rue Cels chaque lundi éplucher les journaux pour aider l’équipe de la rédaction du Courrier de la Nature à étoffer la rubrique « Echos actualités ». Jane Sabrier était en effet une bénévole assidue. Elle a, elle aussi donné beaucoup de son temps à la nature et notre association et un hommage lui est également rendu dans le n° 287 du Courrier de la Nature.