Article au format texte pour impression
Lettre ouverte au Co-Président du Comité de massif des Pyrénées
Cap Ours, dont la SNPN est membre, a envoyé une lettre ouverte à François Maïtia, le co-Président du Comité de Massif des Pyrénées pour dénoncer une attitude et des actes allant à l’encontre de la conservation de l’ours brun dans les Pyrénées.

Fin 2013, le Ministère de l’Ecologie a chargé le Comité de Massif de faire des propositions sur le volet ours de la « Stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité ». Les conclusions de ce travail auraient dû être exposées lors d’une réunion du Comité de Massif le 10 mars dernier.
Or, Monsieur Maïtia a décidé d’enlever ce point prévu à l’ordre du jour en justifiant son incompatibilité avec le contexte des élections départementales. Mais pire, les conclusions données par le groupe de travail ont été modifiées puisque le scénario de « non intervention » c’est-à-dire de non renforcement de la population d’ours a été ajouté. C’est une proposition totalement contraire à celle du groupe de travail (basée sur l’expertise du Muséum) qui indiquait justement le caractère indispensable d’un renforcement de femelles dans le Béarn et dans les Pyrénées centrales !
Au final, malgré la pression menée par CAP-Ours, la question de l’ours n’a pas été abordée lors de cette réunion du comité du 10 mars… Une fois encore nous nous éloignons de notre objectif de sauvegarde de l’espèce ; il s’agit pourtant d’un engagement de notre pays.

Lettre à télécharger ici

Documents : clic icone
type : PDF
taille : 17.6 ko
Télécharger la dernière version d'Adobe Reader